Iltios (1350m) – Thurtalerstofel (1558m) – Iltios
sur l’Alp Sellamatt
11km 200

Il y a des jours merveilleux et inoubliables qui illuminent nos vies, qui irradient et nous perfusent de la force. C’est ce qui s’est passé l’autre semaine.

img2400500x375.jpg
Le Schafberg et le village de Wildhaus

Je savais que le temps allait changer et que l’automne, le vrai, allait finir par arriver. Avec ses pluies et son refroidissement. Alors, de bon matin, j’ai pris la voiture et me suis rendue dans une vallée que j’aime : le Toggenburg, dans le canton de Saint-Gall.img2403450x321.jpg
Les Churfirsten

Le Toggenburg est une vallée au nord-est de la Suisse. Longue de 59km, elle relie Wil à Gams. Elle est dominée, d’un côté, par le massif du Säntis et de l’autre par cette suite de sommets semblables aux crêtes d’une vague venue du fond des âges : les Churfirsten. Les paysans de montagne y font surtout de l’élevage et produisent de savoureux fromages. Les skieurs sont très gâtés en hiver et l’été le Toggenburg est un absolu paradis pour randonneurs. C’est une vallée dont je ne me lasse pas. Je suis sous son charme.

img2397338x450copie.jpg
Le sommet du Säntis

Prendre le train est cher et compliqué et nous, les randonneurs, passons un temps fou dans les transports. La voiture m’a permis d’arriver vers 10h 30 dans la vallée. Le soleil brillait, aucune brume ne gâchait la vue. Le parking d’Unterwasser était plein comme un jour de juillet. Chacun voulait encore profiter des rayons bienfaisants du soleil.

img2398338x450copie.jpg
Le Schafberg qui domine le village de Wildhaus

Le funiculaire monte à Iltios et là, dans ce merveilleux panorama, j’ai pris le chemin de droite qui se dirige vers le Klangweg, créé en 2003. Il s’agit d’une promenade prisée par moult promeneurs et en particulier par les enfants. 22 installations sonores peuvent être expérimentées par tout un chacun. Ces installations sont inspirées des instruments de musique traditionnels du Toggenburg.

De l’Alp Sellamatt je suis montée vers Zinggen puis, alors que j’avais la possibilité de prendre le Toggenburger Höhenweg ou le Sagenweg, j’ai choisi la facilité pour cause de douleurs au genou gauche. J’ai donc suivi la petite route goudronnée qui dessert les différents chalets d’alpage. Ce trajet est une vraie merveille, l’esprit et le regard peuvent se consacrer entièrement à la beauté du paysage. Nul n’est besoin de chercher la difficulté pour être heureux.

On longe, à gauche, l’Hinterrugg (2306m), le Schibenstoll (2234m), le Zuestoll (2235m) et le Brisi (2279m), tous sommets des Churfirsten.img2410450x338.jpg

De l’autre côté, c’est le massif monumental du Säntis et, au dessous les prés, les  fermes et les villages.

img2396450x338copie.jpg

Pour le retour, il est possible d’emprunter le Sagenweg ou de revenir par la petite route de l’aller.

img2411450x338.jpg
Le plateau de l’Alp Sellamatt

L’alpe est déjà jauni et les fleurs ont disparu, mais il est évident que ce plateau ensoleillé doit être un merveilleux jardin de fleurs rares et protégées au printemps.

Mardi 4 Octobre 2011.

Cartes : Swisstopo – 237T Walenstadt – 50.000ème

***