RANDONNEE

Raten – Gottschalkengerg – Mangelhöchi – Bruustweid – Hintertann – Chnollenweid – Brämenhöchi –Gubel – Menzingen

12km

Voici un 9 décembre qui ne ressemble pas à celui de l’an dernier. Un soleil éclatant fait briller les champs et les montagnes proches faiblement enneigés. Au second plan, les hauts sommets ont endossé leur blanc manteau d’hiver.

raten22resize.jpg

J’ai pu faire cette balade parce que le chemin était praticable et très rarement verglacé.

Cette randonnée est très belle en hiver, lorsque le ciel est clément. Le chemin parcourt la crête – à 1000m – qui sépare le lac d’Ägeri du lac de Zürich. Vue imprenable et intéressante.

Lorsque la neige abonde, la balade peut se faire en raquettes, elle est alors tout simplement merveilleuse.

Le chemin monte et descend : de petites montagnes russes, à travers la forêt et les prés, avec de temps à autre de grandes trouées sur le paysage.

raten23resize.jpg

Puis des vues panoramiques.

Cette randonnée ne présente pas de difficulté, elle est parfaite pour une famille. Il est toujours possible de prendre un chemin de traverse pour redescendre à gauche vers le lac d’Ägeri, à droite vers Finstersee ou Schwandegg.

Au départ de la gare de Zug. Prenez le bus numéro 1 jusqu’à son terminus «Oberägeri». Là, un second bus vous attend – numéro 10 – qui vous montera à Raten son terminus. Le trajet n’est pas long et vous savourez déjà le paysage.

Au sortir du bus 10, tournez vos regard vers les chaînes de montagnes lointaines. Là-bas, tout au fond, c’est le massif du Säntis, le plus haut sommet d’Appenzell. De l’autre côté, en bas, le lac d’Ägeri scintille.

raten14resize.jpg

Magnifique n’est-ce pas ?

raten26expresizejpg.jpg

Alors maintenant, à petits pas enchantés, prenez le chemin goudronné qui se dirige vers le Gottschalkenberg. A la dernière fourche, ne vous dirigez pas vers le restaurant mais, montez le chemin de terre sur votre gauche en direction de Mangelhöhi. Vous voilà partis pour une belle promenade.

A vous de marcher en écarquillant les yeux, à vous de savourer le temps qui passe, à vous d’apprécier la légèreté d’être. Cela vous prendra près de 3 heures.

Arrivés à Gubel, vous serez au dessus d’une carte en relief de la région zougoise. Gubel existe depuis 1531 et fut le lieu d’une célèbre bataille. Les guerres de religion prirent fin vers 1559 et une chapelle consacrée à la Vierge Marie fut alors érigée sur le lieu même de la bataille. Ravagée en 1780 par le feu, elle fut reconstruite  bien plus tard. Lors de sa reconstruction on utilisa d’anciennes fondations comme pierre d’autel. Depuis 1851 Gubel, habité par les Soeurs de l’Adoration Perpétuelle est un lieu de pèlerinage… et de promenade. En 1866 on a retrouvé dans le sol les ossements de victimes des guerres de religion.

raten32resize.jpg

Au bout des 12 kilomètres vous arriverez à Menzingen. Le bus numéro 2 vous amènera en peu de temps à la gare de Zug. Et dans le bus vou aurez encore le loisir de contempler le lac ainsi que le Rigi et le Pilatus. Certains beaux soirs, les couchers du soleil sont exceptionnels. Vous les contemplerez aussi par la fenêtre du bus.

Comme dit l’expression : «vous en prendrez plein les mirettes».

La carte au 25.000ème du Zugerland est parfaite pour randonner dans le canton

9 Décembre 2009

***