La coulée verte de l’est parisien :
4 km (aller)

Lorsque j’étais jeune, la Gare de la Bastille vivait au rythme des allées et venues des voyageurs. C’était la gare de la ligne dite «de Vincennes», longue – à son apogée - de 54km. Elle desservait nombre de petites gares comme Vincennes, Nogent-sur-Marne, Saint-Maur-des-Fossés, et Brie-Comte-Robert avant d’arriver à Verneuil-l’Etang.

parisaot09.jpg
Sources : www.parisenimages.fr

Ce réseau ferroviaire datant du Second Empire était devenu obsolète et, subissant la désaffection des pouvoirs publics, la décision fut prise de mettre fin à ses bons et loyaux services.

C’était une belle gare de Style Second Empire, inaugurée en 1859 et qui permettait aux parisiens d’alors d’aller se promener le dimanche sur les bords de Marne. Fermée le 14 décembre 1969, la Gare de la Bastille resta longtemps dans un semi abandon et fut finalement détruite en 1984 pour faire place à l’actuel Opéra-Bastille conçu par l’architecte Canado Uruguayen Carlos OTT.
L’Opéra fut inauguré le 13 juillet 1989 pour le 200ème anniversaire de la prise de la Bastille.

Alors une nouvelle page d’Histoire s’ouvrit pour le quartier.

parisaot090053resize.jpg

Entre 1987 et 2000, Philippe Mathieux, architecte, et Jacques Vergely, paysagiste, créèrent une splendide promenade plantée qui porte aussi le nom de «coulée verte».

parisaot090046resize.jpg

Je vous propose l’Opéra-Bastille comme point de départ. Prenez alors la rue de Lyon et longez sur 500m environ l’Opéra et ses dépendances. Puis, sur votre gauche, un escalier vous permettra de monter à 9m18 au dessus de l’avenue Daumesnil. Un ascenseur est prévu pour permettre aux personnes handicapées de profiter elles aussi de cette promenade.

parisaot090050resize.jpg

parisaot090048resize.jpg
Au sommet de l’immeuble abritant le commissariat du 12ème arrondissement,
Copie d’un esclave sculpté par Michel-Ange
.

Détendez-vous, profitez de ce paysage original. Le bruit des voitures vous arrive assourdi. Les oiseaux, les fleurs, et les arbres vous tiendront compagnie.

parisaot090042resize.jpg

Vous marchez sur l’emplacement de l’ancienne voie ferrée, vous marchez au dessus du «Viaduc des Arts». Autrefois de vieux entrepôts occupaient les lieux. Les halles aux vins de Bercy étant à proximité, certains de ces entrepôts servaient à stocker barriques, matériel et outils.

parisaot090051resize.jpg

La promenade plantée a permis à des immeubles de profiter du ciel, des nuages et du soleil. Les plus anciens ont été rénovés ou ravalés et des jardinières fleuries égaient maintenant les façades claires. On sent que les habitants sont heureux de vivre sur les rives de cette verte coulée.
Le 12ème arrondissement de Paris a rajeuni.
Le temps des artisans du meuble est passé, le quartier est habité par des cadres dans le vent.

parisaot090040resize.jpg

Traversez le splendide jardin Hector Malot réalisé en 1995 par l’architecte-paysagiste Christo-Foroux, passez le pont qui enjambe le boulevard Diderot, descendez vers le jardin de Reuilly à l’emplacement de l’ancienne zone de triage , soyez émerveillés par la souplesse de la passerelle qui vous mène vers l’allée Vivaldi et pénétrez par le tunnel de Reuilly dans la seconde partie de la promenade.

parisaot090034resize.jpg

parisaot090035resize.jpg
Tunnel de Reuilly

Là vous n’êtes plus dans un univers suspendu. Vous êtes dans une travée verte, un labyrinthe de charmilles. Les sous-bois reprennent leurs droits. Passant sous le boulevard Soult, la coulée verte vous mène aux abords du Bois de Vincennes.

parisaot090033resize.jpg

Vous avez alors trois possibilités : prendre le métro ou le bus du retour, vous promener dans le bois de Vincennes ou revenir sur vos pas en faisant le chemin en sens inverse jusqu’à la Bastille afin de savourer d’autres points de vue, d’autres fleurs, d’autres arbres.

P.S.- Au métro Bastille, vous pourrez obtenir gratuitement au guichet le plan «Paris Tourisme». Il pourra vous aider.

Il existe une autre coulée verte : la coulée verte du sud parisien de 14km. Je vous en parlerai après l’avoir parcourue.

Bonne promenade. Bonne coulée verte.

***