Depuis peu les oiseaux sont revenus enchanter notre quotidien. Dans les bois, le tambourinage des pics résonne de nouveau, j’en suis témoin.

clip2.jpg
(photo : source Wikipédia)

Le journal La Salamandre consacre son dossier du numéro Avril-Mai aux différents pics et à leurs particularités si intéressantes. Je vous le recommande.

Vous apprendrez, par exemple, que la langue du pic au repos s’enroule autour de la boîte crânienne afin de protéger le cerveau ou que les paupières se ferment au moment du choc afin que les yeux ne sortent pas de leurs orbites, que le pic noir frappe les tronc morts à raison de 170 coups/minute. Etc…

Si vous le souhaitez vous pourrez compléter vos connaissances en lisant les numéros 82 et 83 (2002-2003) de La Hulotte. Vous pourrez, peut-être, commander ces anciens numéros. Ils sont, eux aussi, passionnants.

Ces deux revues de nature sont sérieuses, scrupuleuses et honnêtes. Donc importantes.

***