Ettiswil – Alberswil – Burg Kastelen – Gettnau – Nebikon
13,600km

Une balade alliant culture et marche, voilà l’agréable projet du jour.

Au départ de Lucerne-gare, prendre le bus Rottal n° 61 qui vous conduit en moins d’une heure à la poste d’Ettiswil.

Le chemin conduit par les rues du village à la Sakramentskapelle édifiée en 1450. N’hésitez pas à y entrer car un magnifique retable trône au dessus de l’autel tandis que sur le mur droit, des restes de fresques naïves demeurent encore visibles.

Ensuite vos pieds vous conduiront sans problème au Burg Kastelen (653m). Arrêt nécessaire, obligatoire dirais-je.

Le premier établissement constaté date de l’an 1000. Les comtes de Lenzburg s’installent sur ce piton qui domine les plaines et vallées avoisinantes. C’est un point stratégique de guet comme de défense.

Mais la première tour, car ce château n’est en fait qu’une tour carrée, fut érigée en 1250 par Hartman IV, puis Hartman V de Kyburg.

En 1273, la branche aînée des Habsburg s’en empare.ettiswilgettnau0008resize.jpg

La solide bâtisse résiste aux assauts de la guerre de Sempach (1383-1386), mais passe de main en main.

Pour faire court, sachez qu’il fut vendu pour la somme de 17000 florins en 1598.

ettiswilgettnau0017resize.jpg

Après avoir courageusement survécu à l’ « irréparable outrage » des ans, la tour fut détruite lors de la Bauernkrieg de 1653.

Et, il faudra attendre 1737 pour la voir reconstruite. Mal entretenue, elle se dégrada au point que ses ruines furent vendues en 1996 à une association (700 membres actuellement répertoriés) qui, depuis, a fait un exceptionnel travail de rénovation, de recherches et d’information du public. Financée par ses membres, l’association a délégué pour 2009 des chercheurs en vue de nouvelles fouilles archéologiques.

ettiswilgettnau0013resize.jpg

Quand vous aurez admiré tant le paysage que le travail de reconstruction effectué, vous aurez sans doute plaisir à déjeuner dans une si belle salle à manger. C’est ainsi que je conçois le luxe.

Après cette pause je vous propose de descendre vers Gettnau. Si vous êtes fatigués, vous pourrez prendre le train du retour.

Sinon, regagnez le chemin qui longe la Luthern.ettiswilgettnau0023resize.jpg

C’est un torrent charmant qui descend du Napf et vous irez de concert jusqu’à Nebikon en passant par la très romantique Ohmstal. Le chemin est plat.
De nombreux trains vous ramèneront à Lucerne… ou ailleurs.

Vendredi 24 Avril 2009

Carte : Swisstopo 234T – Willisau

***