A Didier,

Quelqu’un a dit qu »à regard indifférent, chose indifférente. » Je ne suis jamais indifférente et, en retour, la nature me fait des cadeaux simples et sans prix.

J’ai envie de partager mes émerveillements, mes étonnements ou mes énervements. Ensuite je souhaiterais raconter mes randonnées à travers la Suisse en espérant donner au lecteur l’ envie de suivre les même chemins.

Je serais contente d’établir un contact avec vous car écrire pour soi-même me semble relever d’un nombrilisme dangereux. Alors, à bientôt, j’espère !…